Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Telecommande Express vous livre votre telecommande en 48h. 7 modes de paiement proposés. Achetez en toute sécurité avec Telecommande Express et la BNP Paribas

02/06/2015

Faites des économies d'énergie dans votre maison

Maison verte.png

 

Le confort passe avant tout dans un véritable foyer. Saviez-vous qu’il est possible de bénéficier d’installations performantes sans pourtant être obligé de payer le prix fort ? Focus sur les manières de réduire votre consommation d’énergie.

 

L’importance de l’isolation

Il s’agit de la première étape de votre rénovation énergétique. Pensez donc à renforcer l’isolation thermique et phonique. La laine de roche est une matière isolante efficace et pourtant abordable à l’achat. Une étude de l’Ademe a démontré que 10 à 15% des déperditions de chaleur se font par les fenêtres. Vous avez plusieurs options pour y remédier : calfeutrage, remplacement ou installation de double-vitrage.

 

Economisez sur le chauffage

Une fois que votre maison est bien isolée, procédez à améliorer votre système de chauffage. Le poêle à bois est la solution la plus économique tant à l’acquisition que sur les économies qu’il permet de réaliser. Par ailleurs, l’installation d’un poêle à granulés de bois vous permettra de bénéficier de 30% d’avantage fiscal (crédit d’impôt 2015).

 

Gardez un contrôle permanent

Domotique.jpgLa domotique est un complément que la technologie met à votre disposition. Il s’agit d’un système informatique qui vous permet de visualiser vos consommations, de piloter votre système électrique, le chauffage ainsi que tout ce qui fonctionne à l’énergie renouvelable. Où que vous soyez, vous aurez la possibilité de gérer l’énergie de votre habitation.

La rénovation énergétique représente un investissement important qui vous permet de bénéficier de quelques subventions et qui feront baisser votre facture énergétique sur le long terme.

10:33 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.